please wait, site is loading
<

Salem Info

Bio

Salem est un photographe ambivalent qui associe souvent ses images à une performance physique quand il fait de la photographie aérienne ou sous-marine. Il a grandi dans le quartier des Coteaux à Mulhouse où il a puisé la force qui lui a permis de construire un parcours riche et improbable que l'on peut entrevoir en découvrant son travail presque photobiographique. C'est dans cet environnement social difficile qu'il a développé un certain sens de l'engagement dont le projet "Droit de sol" en est la manifestation.

Reflexion, ZUP, quartier des Coteaux, Mulhouse 2004

Il y a de la beauté par delà le béton, il y a de la couleurs au travers du goudron; il y a dans ma cité, des hommes, du talent et des rêves, mais bon…

En 2001 il devient manager de skateboarders professionnels, s'enchainent alors les tournées promotionnelles autour de la planète. C'est en parcourant le globe qu'il réalise alors qu'il avait déjà fait le tour du monde en grandissant dans son quartier, la ZUP de Mulhouse. Réflexion est un hommage à ces quartiers si mal connus de ceux qui n'y ont jamais vécu. Souvent stigmatisés, ils endossent une image négative que les habitants finissent par subir comme un handicap. Salem aime cet univers dans lequel il a évolué et grandis, traversant sans s'en rendre compte les cultures Asiatique, Africaine, Orientale et occidentale. Le monde entier condensé en un même espace, la substance même de son inspiration.

A l'issue de sa mission de manager dans le skateboard internationnal, il décide de revenir dans son quartier pour témoigner. C'est avec Reflexion que débutera réelement son aventure photographique.

Une vision, un sentiment, une image...

Oualid Ben Salem est un photographe autodidacte qui photographie à l'instinct. C'est une fois la photographie réalisé qu'il découvre le message qu'elle porte, émanant probablement de son subconscient. Dès ses débuts, Il a volontairement mis de la distance avec le monde le photographie. Une manière de porter un regard aussi vierge que possible, avec un minimum d'influence, à la recherche d'un travail authentique. Rien ne doit l'empêché de saisir un instant, ni la hauteur, ni la profondeur. C'est ainsi qu'il fait de la photo aérienne en paramoteur et de la photo sous-marine en apnée ou en scaphandre, pour aller chercher l'image là où son instinct le mène.

Dix ans après ses première images, il partage son travail.